industrie

5 choses à savoir pour créer un prototype

De l'idée à la production de votre objet, il y a une étape décisive, le prototypage. 


De l'idée à la production de votre objet, il y a une étape décisive, le prototypage. 

Le prototypage, c'est le moment où votre objet devient tangible. 

A quel moment parle-t-on d'un prototype de produit, d'un prototype industriel ? Comment aborder cette phase de fabrication de votre objet connecté ? 

C'est ce qu'on va voir dans cet article. 

 

Qu'est-ce-qu'un prototype ?

En quelques mots, le prototypage fait passer de l'idée du projet, de l'objet "virtuel" à l'objet physique.  Il s'agit de cristalliser les choix techniques et les composants pour obtenir un modèle fonctionnel. 

Pour autant, il ne s'agit pas d'une maquette. Nous le voyons juste après. 

Les phases en amont du prototypage

Les premières étapes de conception et de développement d’un objet connecté comprennent toutes les phases entre l’idée et la validation du produit.

Vous réaliserez aussi certains essais concernant la fonctionnalité et l’esthétique.

Avant d'obtenir un prototype, vous passerez certainement par les étapes suivantes : 

  1. Le mockup / la maquette : permet de visualiser le rendu, le design de votre objet. Il peut s'agir d'une maquette physique ou d'un support visuel (application mobile
  2. Le PoC (Proof of Concept) : démontre la faisabilité du projet. Le PoC permet de lever les verrous techniques et technologiques
  3. Le MVP : valide les fonctionnalités du produit. Il s'agit de réaliser une version de votre produit avec ses principales fonctionnalités afin de valider le marché grâce à un test terrain.

PoC et prototype

Pourquoi passer par ces étapes ? 

Plus vous décomposez les phases qui précèdent l'industrialisation de votre produit, plus vous vous assurez d'avoir un produit fiable, fonctionnel et correspondant aux attentes des futurs utilisateurs. 

Cela vous permet également d'optimiser le planning et le budget de votre projet global. 

Nous reviendrons plus en détails sur ce point dans la suite de cet article. 

poc prototype

 

Différents prototypes

Il peut y avoir des prototypes fonctionnels ou des prototypes industriels. 

Les prototypes fonctionnels permettent de visualiser les aspects techniques du produit : dimensions, matières, design, ergonomie, fonctionnalités... Cela vous permet d'avoir une première évaluation de l'expérience utilisateur. 

Les prototypes industriels préparent l'objet à l'industrialisation. Ils vont plus loin que les prototypes fonctionnels et intègrent les contraintes liées au procédé de fabrication. 

Dans cet article, et dans le cas de la fabrication d'objets connectés,  on s’intéressera davantage aux prototypes industriels. 

Les prototypes fonctionnels étant intégrés dans les phases précédemment décrites du mockup, du PoC et du MVP.

A quoi sert un prototype ?

Préparer l'industrialisation 

Le prototypage industriel vous plonge en condition de fabrication. Vous appréhendez les contraintes de coûts et de volume. Vous venez également tester les procédés de fabrication; c'est à dire la façon de concevoir chaque pièce, chaque matériaux. 

Avec votre partenaire industriel, vous viendrez parler d'usinage, des solutions de moulage, tôlerie, injections... 

Il s'agit de répondre à la question suivante : "comment réaliser le produit ?"

Aussi, grâce au prototypage industriel, votre partenaire manufacturier aura une vision claire du procédé de fabrication de votre objet. 

En résumé, le prototype permet de : 

  • Rassembler tous les composants de votre objet final
  • Faire des tests et vérifier la faisabilité technique du projet
  • Intégrer les contraintes liées à l'industrialisation

Préparer la commercialisation

Etape ultime dans la conception de votre objet connecté : sa commercialisation.

La phase de prototypage vient également préparer le chemin vers la commercialisation de votre produit.

Comment ?

Déjà, grâce à vos futurs utilisateurs. Le prototype est une première occasion de rentrer en contact avec eux, de manière tangible. Si vous présentez vos prototypes à un groupe de beta testeurs, vous allez obtenir des retours clients et valider votre solution.

En plus des informations sur les performances de votre solution, vous allez collecter des informations précieuses relatives à la conformité et la sécurité. 

Enfin, cela vous permet également de préparer les aspects de packaging, l'emballage de votre produit. 

 

5 choses à savoir pour créer un prototype

1. Penser au produit final et à ses usages

Pour concevoir un prototype le plus proche possible de votre futur produit (et ainsi éviter de nombreuses itérations), nous vous conseillons de réfléchir en termes de produit final.

Concrètement, qu'est-ce-que cela veut dire ? 

Vous concevez et développez votre prototype en pensant aux caractéristiques désirées, aux fonctionnalités principales et aux usages de vos futurs utilisateurs. 

> Aller plus loin et lire l'article sur la valeur ajoutée d'un objet connecté. 

 

2. Prendre le temps dans les phases préalables 

Vous avez certainement une hâte : avoir votre produit fini entre les mains. 

Pour autant, la conception d'un produit innovant implique une longue phase de conception et de développement, avec des technologies et des compétences multiples.

Avant de vous lancer dans la création de prototypes, prenez le temps de valider votre PoC et votre MVP. 

Pourquoi ?

Déjà, ces étapes préalables vous permettront déjà de valider plusieurs points : la faisabilité technologique, des choix ergonomiques, des fonctionnalités principales. 

De plus, la création d'un prototype nécessite de faire le pas vers les procédés de fabrication et donc d'investir dans des moyens de production des divers composants. Or, si vous avez déjà validé les fonctionnalités, les matériaux et les choix technologiques dans les phases préalables, vous éviterez des itérations. En conséquence, vous réduirez les délais et les coûts de cette phase de protototypage.

 

3. Préparer la production

Après le prototypage, vous allez préparer le déploiement de votre produit. Cela passera par la production en petite ou grande série de votre objet. 

Avant de passer à la mise sur le marché (le déploiement final), vos prototypes peuvent servir à réaliser de premiers déploiements pilotes. La mise à disposition de ces produits "tests" permet d'évaluer la perception des clients mais aussi de détecter des cas de bords, d'éventuelles erreurs à corriger. 

Cela vous permettra de limiter les itérations en phase de production et donc réduire la durée et le coût de cette phase. 

> Regarder la vidéo sur le déploiement d'un objet connecté

 

4. L'accompagnement pour l'industrialisation de votre produit

Nous l'avons vu, l'étape de prototypage vient préparer l'industrialisation de votre produit. Vous intégrez les contraintes industrielles. 

Toutefois, cette étape d'industrialisation implique de nouveaux enjeux et une nouvelle dimension temps / budget pour votre projet. Il est fréquent que les porteurs de projets y confrontés à des imprévus dans cette phase qui viennent considérablement retarder la production et donc affecter le time to market de leur solution. 

Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner ici et de bien vous entourer dans cette étape de prototypage et d'industrialisation. 

Plus précisément, nous vous conseillons de vous rapprocher au plus tôt de vos partenaires industriels et ne pas seulement contacter un prototypiste. 

Nous en parlons davantage dans cette vidéo :

> Lire l'article sur les étapes de l'industrialisation d'un objet connecté

 

5. Prendre en compte le coût global

Terminons par l'un des sujets "fil rouge" dans votre projet : le budget.

Vous cherchez certainement à faire le meilleur choix budgétaire à chaque étape. Toutefois, ne tournons pas autour du pot : le prototypiste le moins cher ne sera pas forcément le plus efficace et le plus qualitatif. 

Rappelons-le : l'objectif de prototypage est de préparer l'étape suivante d'industrialisation et donc d'intégrer les contraintes de production. 

L'enjeu n'est donc pas tant de choisir l'option la moins chère à cette étape que d'optimiser le budget au global. 

Autrement dit, l'étape de prototypage est à considérer comme un investissement pour garantir un produit :

  • qui a intégré toutes les priorités,
  • qui a surmonté les problèmes,
  • qui répond aux meilleures performances, 
  • qui pourra être au final produit dans les délais souhaités et à un coût total maîtrisé. 

> Lire l'article sur le ROI de votre objet connecté.

C'est la démarche que nous abordons dans l'accompagnement des projets innovants, de la conception à l'industrialisation. Une vision globale pour sécuriser les périmètres pour les porteurs de projet dans la conception de produit

 

 

Vous êtes porteur.se d'un projet de conception de produit innovant ? 

Notre bureau d'étude peut vous accompagner dans les phases de conception, de développement et d'industrialisation de votre produit. 

Contactez-nous pour en discuter. 

 

Articles similaires